Aller au contenu

Élections de l’ACF : jour de scrutin pour les Fransaskois |RADIO-CANADA|

RADIO-CANADA – Publié le 1er novembre 2023

C’est mercredi que les Fransaskois de partout dans la province éliront le prochain président de l’Assemblée communautaire fransaskoise (ACF). Les Réginois et les habitants de Saskatoon voteront également pour leur prochain député communautaire.

Les Fransaskois de toute la province doivent élire le prochain président de l’organisme.
PHOTO : RADIO-CANADA / RAPHAËLE FRIGON

Les bureaux de scrutin sont ouverts de midi à 20 h. Les électeurs doivent s’assurer d’avoir sur eux une pièce d’identité officielle avec photo et adresse.

Où aller voter?

Battleford : Centre francophone des Battlefords, à North Battleford

Bellegarde : Salle paroissiale (au bureau de l’Association communautaire francophone de Bellegarde), à Bellegarde

Bellevue : Centre culturel de Bellevue, à Bellevue

Debden : Centre communautaire de Debden, à Debden

Gravelbourg-Willow Bunch : Centre culturel Maillard, à Gravelbourg

La Trinité : Centre communautaire, à Saint-Denis, et École Providence, à Vonda

Moose Jaw : Bureau de l’Association communautaire fransaskoise de Moose Jaw, à Moose Jaw

Ponteix : Centre culturel Royer, à Ponteix

Prince Albert : bureaux de la Société canadienne-française de Prince Albert, à Prince Albert

Regina : Auditorium du Carrefour Horizons et rotonde de la Cité universitaire francophone à l’Université de Regina, tous deux à Regina

Saskatoon : Relais et Pavillon Gustave Dubois de l’École canadienne-française, à Saskatoon

Zenon Park : Pavillon de l’Association fransaskoise de Zenon Park, à Zenon Park

Critères à satisfaire pour voter aux élections de l’ACF

  • Résider en Saskatchewan depuis au moins six mois;
  • Être âgé d’au moins 16 ans;
  • Comprendre le français;
  • Vouloir promouvoir le fait français;
  • Respecter les buts fondamentaux de l’ACF

Les Fransaskois de partout en province doivent élire le prochain président de l’ACF. Ils ont le choix entre Denis Simard, le président sortant, et Edgard Assoua, enseignant et président actuel de l’Association des parents fransaskois.

Les Fransaskois de Regina et de Saskatoon doivent également voter pour leurs futurs députés communautaires.

Dans la Ville des Ponts, Geoffrey Carter, Monique Ramage et Thomas Pomerleau tentent de se faire élire pour l’un des deux postes vacants.

Du côté de la capitale provinciale, les électeurs ont le choix entre Sylvestre Sinizanye et Christiane Soucy pour occuper le seul poste vacant de député communautaire.

Cliquez-ici pour consulter le contenu original