Aller au contenu

Équipe francophonie, une journée pour faire entendre la voix des francophones en milieu minoritaire à Ottawa |FRANCITÉ|

FRANCITÉ – Mehdi Jaouhari, publié le 27 février 2024

Prévue ce jeudi 29 février 2024 par la Fédération des communautés francophones et acadienne du Canada (FCFA), la journée Équipe francophonie permettra à des leaders communautaires de partout au pays d’aller à la rencontre de députés, de sénateurs, et de ministres à Ottawa pour échanger autour des priorités du moment.

Pexels.com

Si les québécois bénéficient d’une grande influence à Ottawa à travers des dizaines de députés et de sénateurs élus au Québec, les francophones en milieu minoritaire ont leur propre recette pour se faire entendre.

Une petite machine politique bien huilée

Organisée au moins une fois par année, la journée Équipe francophonie est l’un de ces nombreux outils déployés par la FCFA et ses membres pour se donner voix au chapitre à Ottawa.

En tant que gardien des intérêts des communautés francophones et acadienne à Ottawa, la FCFA pilote cette démarche au profit de ses membres dispersés dans neuf provinces et trois territoires.

Le mode opératoire est simple. Les présidences et les directions générales d’organismes francophones forment de petits groupes qui vont à la rencontre des élus issus d’Ottawa.

Pendant une journée entière, des leaders de la francophonie vont plaider pour les intérêts de leurs collectivités à travers des rencontres planifiées à l’avance.

Ils seront accompagnés par l’équipe politique de la FCFA bien avant le jour J. Une équipe composée d’experts confirmés et rodés à ce genre de démarches.

Des membres d’Équipe Francophone avec les sénateurs québécois Miville-Dechêne (au milieu) et le sénateur Forest-Riki (à droite) lors d’une journée en novembre 2018

Sachant que le dossier du renouvellement de la loi sur les langues officielles avait dominé pendant quelques années les échanges avec les élus à Ottawa, cette année les représentants de la francophonie porteront d’autres dossiers.

Les participants à l’Équipe francophonie mettront en avant la nécessité de consolider et pérenniser les gains politiques majeurs obtenus récemment par les francophones.

Il s’agit tout d’abord de veiller à l’application de la nouvelle loi sur les langues officielles et s’assurer qu’elle produit les résultats escomptés pour renverser le déclin du français.

De plus, la journée Équipe francophonie sera l’occasion de communiquer aux acteurs politiques et au gouvernement d’Ottawa des propositions concrètes conçus par et pour les francophones dans différents domaines.

Afin de garantir l’harmonie, la cohérence et la pertinence des messages à retenir, une séance de breffage a lieu la veille de la journée.

Plus de détails à venir lors de notre couverture prévue de l’événement.