Aller au contenu

Immigration : opération séduction des communautés francophones et acadienne à Paris et à Rabat |FRANCITÉ|

FRANCITÉ – Mehdi Jaouhari, publié le 24 novembre 2023

Événement incontournable de promotion des communautés francophones et acadienne à l’international, Destination Canada Forum Mobilité est devenu au fil des ans une occasion unique pour les acteurs de la francophonie canadienne de séduire les candidats à l’immigration.

Des représentantes de la communauté francophone et acadienne de la Nouvelle-Écosse à Rabat – Gracieuseté

La concurrence est souvent rude entre les provinces, les territoires, les régions et les municipalités pour attirer les meilleurs profils d’immigrants économiques.

Une catégorie d’immigrants très convoitée, du fait qu’ils sont formés et expérimentés dans des métiers demandés, en plus de maitriser l’une des deux langues officielles du Canada et satisfaire autres critères garantissant leur intégration.

Malgré cette concurrence, les communautés francophones et acadienne préfèrent jouer le jeu en mode collectif lors de Destination Canada – Forum Mobilité.

Valérie Morand, directrice générale de la Fédération nationale des conseils scolaires francophones (FNCSF) a été présente à l’édition 2023 de Destination Canada pour rencontrer des enseignants francophones en France et au Maroc – Gracieuseté

Cette année encore, des milliers de candidats à l’immigration au Canada ont pu rencontrer des acteurs de l’immigration francophone à Paris du 18 au 19 novembre et à Rabat du 22 au 24 novembre.

Une troisième partie du forum Destination Canada aura lieu virtuellement du 4 au 6 décembre pour les nombreux candidats qui n’ont pas pu se présenter en présentiel en France et au Maroc.

Conseils scolaires, institutions postsecondaires, garderies, réseaux de santé en Français, entreprises, gouvernements, organismes de développement économique et organismes d’accueil sont autant d’intervenants présents lors de Destination Canada – Forum de mobilité 2023.

« Le Forum permet aux candidats d’expression française ou bilingues qualifiés de se renseigner sur les divers programmes d’immigration du Canada et d’élargir leur réseau », lit-on sur le site web officiel du gouvernement fédéral.

Francis Essebou, directeur général de Carrefour Nunavut, organisme francophone de développement économique échange avec des candidats à Rabat – Gracieuseté

Acteur clé du dossier de l’immigration francophone à l’extérieur du Québec, la Fédération des communautés francophones et acadienne du Canada (FCFA) a été fortement représentée à Destination Canada par une délégation composée d’intervenants du secteur venus des quatre coins du pays.

Une présence qui permet aux candidats à l’immigration non seulement d’échanger directement avec des acteurs du terrain, mais de trouver des offres emplois et de découvrir les opportunités offertes par les communautés francophones et acadienne.

Délégation de la FCFA à Rabat

Fait intéressant à noter, une bonne partie de ces représentants ont été eux-mêmes des candidats et de nouveaux arrivants francophones par le passé, ce qui facile beaucoup le contact avec les participants.

Notons, enfin, que l’immigration est dossier prioritaire pour les communautés francophones et acadienne du fait du déclin démographique qui menace leur vitalité. Depuis plus de deux décennies, de nombreux organismes de la francophonie canadienne travaillent en synergie et avec l’appui de la FCFA afin d’attirer, retenir et inclure les immigrants d’expression française de partout dans le monde.