Aller au contenu

La Raquette à claquettes lance «Peser record», son premier album en 15 ans |RADIO-CANADA|

RADIO-CANADA – Raphaële Frigon, publié le 22 janvier 2024

Le groupe d’inspiration traditionnelle La Raquette à claquettes, de Regina, lance son premier album en 15 ans, Peser record. Ses 10 pistes marquent le retour en studio de Dave Lawlor, Francis Marchildon, Gilles Groleau, Michel Lalonde et Michel « Miche » Chammartin.

L’album «Peser record» a été largement autoproduit par les membres de La Raquette à claquettes dans leur studio-maison.
PHOTO : RAPHAËLE FRIGON

Les cinq membres du groupe, des amis qui jouent ensemble depuis plus de 25 ans, ont travaillé sur cet album pendant la pandémie. Ils ont enregistré individuellement dans leurs studios personnels avant de se réunir, soit un processus de quatre ans, selon Dave Lawlor.

Une période de gestation qui a permis au groupe de se renouveler. On est retourné dans une période de création, on est tous auteurs, compositeurs, musiciens, ça fait que tu sais y’a toujours des idées qui se tournent dans chacune de nos têtes, raconte-t-il.

Il y a des choses qui vont peut être surprendre les gens qui connaissent déjà la Raquette

Une citation de Dave Lawlor, membre de la La Raquette à Raquette

Leur période de création a permis au groupe de se renouveler, avec chaque membre contribuant à la composition et à la musique, selon Dave Lawlor. Il ajoute l’album pourrait étonner les adeptes du groupe avec son évolution vers la musique bluegrass.

Il indique qu’une fois en studio, ils ont expérimenté avec des instruments différents.

Je ne jouerai jamais de la Dobro [guitare à résonateur, NDLR] sur scène avec la Raquette, mais sur l’album on s’est permis d’ajouter de quoi et d’étoffer un peu les arrangements. Même si on ne peut pas toujours les rendre exactement comme l’album, c’est peut-être dans cette direction qu’on va continuer à aller, confie Dave Lawlor.

Peser Record est disponible sur les plateformes de diffusion en ligne. Un vidéoclip pour la chanson Le train est d’ailleurs disponible sur les réseaux sociaux.

Cliquez-ici pour consulter le contenu original