Aller au contenu

Québec-Francophonie canadienne : lancement d’un appel de projets pour le développement culturel numérique |FRANCITÉ|

FRANCITÉ – Mehdi Jaouhari, publié le 24 avril 2024

Le ministère de la Culture et des Communications a lancé récemment la 2e édition de l’appel de projets pour le développement culturel numérique à destination des organismes culturels québécois et de leurs partenaires de la francophonie canadienne.

Pexels.com

25 000$. C’est le montant maximal que pourrait recevoir un bénéficiaire à l’issu de l’appel de projets pour le développement culturel numérique dans la francophonie canadienne.

Lancé pour une 2e édition cette année, l’appel de projets vise à accorder une aide financière aux organismes et aux entreprises culturelles ayant un siège au Québec et un partenaire de la francophonie canadienne.

Développer la culture dans l’espace numérique en français

Selon le ministère de la Culture et des communications, la finalité du programme est de soutenir des projets de développement culturel numérique favorisant notamment la découvrabilité des contenus culturels francophones dans l’environnement numérique ou encore portant sur l’acquisition, la consolidation et l’échange de compétences numériques dans le secteur culturel.

Pour atteindre cette finalité, le ministère s’est fixé quatre objectifs. Tout projet doit répondre à au moins l’un d’entre eux, à savoir :

  • Améliorer la découvrabilité des contenus culturels francophones, à travers la production et la diffusion la plus large possible de métadonnées notamment par la production et la diffusion la plus large possible de métadonnées ou par de nouvelles initiatives de diffusion ou de codiffusion de contenus culturels numériques
  • Favoriser le développement des compétences numériques des artistes et des organisations culturelles du Québec et de la francophonie canadienne via des activités de perfectionnement et de transfert d’expertise
  • Mettre en commun les ressources et l’expertise en matière de développement culturel numérique en établissant, en consolidant ou en développant des réseaux et des alliances avec des partenaires de la francophonie canadienne;
  • Développer ou expérimenter de nouvelles méthodes ou de nouveaux outils contribuant au développement culturel numérique

Par ailleurs, le projet doit être étalé à l’intérieur d’une période de 12 mois, associer au moins un partenaire de la francophonie canadienne et se dérouler en français.

Le demandeur ne peut soumettre qu’une seule demande, en plus d’être en mesure de réaliser le projet dans son ensemble en respectant le cadre budgétaire présenté. À noter que d’autres conditions et exclusions s’appliquent.

Pour en savoir plus sur tous les détails du projet, la page web dédiée est accessible en cliquant ici.

Quant au délai, les demandeurs auront jusqu’au 21 juin 2024 pour soumettre leurs projets.

Notons, enfin, que l’appel de projets pour le développement culturel numérique s’inscrit dans le cadre de la politique culturelle du Québec : Partout, la culture ainsi que de la Politique du Québec en matière de francophonie canadienne.

En 2023, la première édition de l’appel de projets a permis le financement d’une dizaine de projets.

Pour illustration, l’Association des radios communautaires du Québec (ARCQ) et l’Alliance des radios communautaires canadiennes (ARCC) ont pu doter leurs membres d’outils et de pratiques novatrices pour faire face aux défis du numérique.

Autre exemple, et non des moindres : un projet lancé par l’organisme québécois Métamusique et l’organisme francophone pancanadien l’Alliance nationale de l’industrie musicale (ANIM) pour maximiser la découvrabilité des contenus musicaux des artistes de la francophonie canadienne.