Aller au contenu

Révision de la politique sur les services en français de Sudbury : une ébauche présentée au conseil |ONFR+|

ONFR+ – Inès Rebei, publié le 17 janvier 2024

SUDBURY – C’est mardi soir qu’a été présentée l’ébauche de la nouvelle politique sur les services en français devant les membres du conseil municipal de Sudbury. Cette approche, qui se veut une modernisation de la politique de 2001, serait centrée autour de l’offre active de services en français.

Cette révision devant le conseil intervient peu après la sortie d’un rapport révélant d’importants reculs en matière de bilinguisme. Crédit image: Ville de Sudbury

Commandée par l’ancienne formation du conseil municipal de la ville en avril 2022, cette révision de la politique des services en français intervient peu après le 50e anniversaire de la règlementation officielle de ces services et la sortie d’un rapport révélant d’importants reculs en matière de bilinguisme dans la ville.

« La Ville du Grand Sudbury procure des services actifs et utiles en français, en reconnaissance du fait que le français est l’une des langues officielles du Canada et du grand nombre de résidents francophones et bilingues dans notre communauté », décrit l’énoncé politique de ladite ébauche.

La nouvelle politique serait axée autour de quatre principes, soit l’offre active en français, l’engagement de consulter activement le public et les partenaires, l’amélioration constante de la réponse aux besoins de la communauté et l’accroissement de la capacité de la ville et de ses employés à fournir des services en français.

La Ville dit s’être basée sur d’autres politiques bilingues municipales comme celles de Moncton, au Nouveau-Brunswick, et Ottawa pour la refonte de cette politique lesquelles valorisent les services de première ligne en français, ainsi que le perfectionnement et la formation du personnel dans les deux langues officielles.

Lire la suite sur ONFR+