Aller au contenu

Une foire d’emploi pour attirer les nouveaux arrivants francophones vers les communautés rurales en Saskatchewan |FRANCITÉ|

FRANCITÉ – Mehdi Jaouhari, publié le 27 mars 2024

Le Conseil économique et coopératif de la Saskatchewan (CÉCS) organise ce mercredi à Regina une foire d’emploi destiné aux nouveaux arrivants francophones afin de mieux faire connaitre les opportunités offertes dans les communautés rurales.

Pexels.com

Ce n’est pas seulement au Québec que l’immigration se concentre dans les grandes villes.

Cette tendance concerne aussi les communautés francophones en milieu minoritaire comme celle de la Saskatchewan. Dans cette province des prairies, il existe plusieurs communautés rurales francophones menacées par le déclin démographique. Conscient de cette réalité, le CÉCS a décidé de prendre le taureau par les cornes, en organisant une foire d’emploi à Regina.

Affiche de l’événement – Gracieuseté

Opportunités à saisir

« Au fil des années, la province de la Saskatchewan accueille de plus en plus de nouveaux arrivants/immigrants. Comme communauté, nous nous réjouissons que des gens de partout dans le monde choisissent notre belle province pour faire ou refaire leur vie. », peut-on lire dans la présentation de l’événement.

Le revers de la médaille est que les nouveaux arrivants choisissent très souvent l’une des deux grands centres urbains de la province, à savoir Regina ou Saskatoon.

Toutefois, « les milieux ruraux offrent plusieurs opportunités d’emplois qui peuvent faciliter une intégration socioéconomique des nouveaux arrivants », selon le CÉCS dont l’un des principaux mandats est de booster l’employabilité des francophones dans la province.

Durant toute la journée du mercredi, les chercheurs d’emploi auront l’occasion de croiser des employeurs potentiels des régions, des municipalités rurales et d’autres intervenants du terrain pour se faire une idée sur la vie en milieu rural.

Parmi les nombreuses communautés rurales Fransaskoises, la plus emblématique demeure sans conteste la petite ville du sud Gravelbourg.

Véritable berceau de la francophonie en Saskatchewan, la petite ville accueille le Collège Mathieu, la seule institution postsecondaire francophone qui offre des formations collégiales et de métiers.

D’ailleurs, Gravelbourg fait partie avec Moose Jaw de la communauté francophone accueillante en Saskatchewan, un projet financé par Immigration, Réfugiés et Citoyenneté Canada pour offrir des services en français dans quatorze régions du Canada.

Vidéo promotionnelle de la communauté francophone accueillante de Moose Jaw-Gravelbourg – Gracieuseté IRCC