Aller au contenu

Une saison des sucres déjà terminée pour cet acériculteur franco-ontarien |RADIO-CANADA|

RADIO-CANADA – Publié le 13 mars 2024

La récolte de la sève est déjà terminée à l’érablière du Franco-Ontarien Rob Nadeau à Ruscom Station, dans le sud-ouest de la province. Sa ferme aura obtenu « la moitié de la récolte » de l’année dernière, a indiqué l’acériculteur à l’émission Y a pas deux matins pareils.

La période de récolte de sève a été courte pour Rob Nadeau, producteur de sirop d’érable et propriétaire de la Ferme Rive-Nord dans le comté d’Essex. PHOTO : RADIO-CANADA / LISETTE LEBOEUF

Rob Nadeau est habituellement en mesure de récolter de la sève pendant quatre, cinq, voir six semaines, comme ce le fut cas l’année passé. Mais en 2024, c’est maintenant terminé, témoigne-t-il.

La chaude température des derniers jours dans la région a été moins qu’idéale. C’était vraiment l’été ici, résume-t-il.

Quand [les érables] bourgeonnent fortement, les bourgeons doublent en grosseur et d’habitude la sève n’est plus bonne, et c’est ça qui nous est arrivé cette année.

Une citation de Rob Nadeau, producteur de sirop d’érable à Ruscom

L’acériculteur craint des températures douces à l’avenir. J’ai vraiment peur, confie-t-il. On aura toujours de la sève, mais ca se peut qu’on aura pas de la sève en quantité comme on a déjà vu, dit-il.

Au Québec aussi la saison des sucres est hâtive cette année : les érablières ont amorcé la production trois semaines à l’avance, partout dans la province.

L’Ontario a produit environ 4,5 % du sirop d’érable canadien en 2022.

Cliquez-ici pour consulter le contenu original